Municipales à Paris : Anne Hidalgo, Rachida Dati et Agnès Buzyn, dans la dernière ligne droite

La pandémie du Covid-19 a fait croire que pour le second tour des élections, il n’y aurait plus de campagne. Cependant, dans le but de conquérir les abstentionnistes, les trois candidates en course pour la mairie de Paris mettent en jeu des stratégies très élaborées.

Hidalgo mise sur son approche écologique

Selon le dernier sondage fait par BVA-La tribune-Europe 1, Anne Hidalgo obtient 45 % en ce qui concerne les intentions de vote. Elle se trouve alors en tête. Pourtant, le 15 mars, son arrivée était marquée par 29,33 % des voix. Toujours fidèle à sa stratégie écologique, elle est davantage encouragée, car les enquêtes d’opinion révèlent que le développement des espaces verts constitue l’un des critères prépondérants pour les choix du deuxième tour. Pour ces municipales, c’est 78 % de la population française qui partage cet avis contre 61 % selon les enquêtes réalisées il y a 4 ans.

Ainsi, Madame Hidalgo se montre encore plus tenace sur ce point d’attaque. L’une des solutions écologiques qu’elle propose est de transformer en passage à piéton les abords du canal Saint-Martin, c’est-à-dire de Stalingrad à la République. Une autre des priorités de son programme est de réduire l’ampleur de la circulation des voitures dans la ville. La maire sortante vise aussi de faire la piétonnisation de la totalité du centre de Paris. Elle voudrait aussi faire croître des forêts urbaines devant l’hôtel de ville ainsi que devant la gare de Lyon.

Au deuxième tour, elle s’allie avec David Belliard (candidat EELV). Son objectif est de lutter contre le réchauffement climatique en poursuivant les approches de solutions qui étaient déjà mises en œuvre à Paris. Toutefois, elle pense aussi à d’autres points tels que la crise économique.

Dati : l’assurance du vote utile

Rachida Dati, principale adversaire de la maire sortante, a obtenu 34 % de la totalité des intentions de vote selon le sondage de la BVA. Les 22,72 % qu’elle obtint au premier ont accentué son antagonisme contre Hidalgo. Elle a été réélue par son arrondissement dès le premier tour. Comptant sur sa stratégie de terrain, sa méthode consiste à entrer directement en contact avec les Parisiens. Cela lui fit parcourir au moins 7 arrondissements de Paris.

À l’instar d’une vraie candidate de la droite qui connaît ses fondamentaux, pour Dati, il est nécessaire de rassembler ses compatriotes en adoptant un discours classique typique de son parti. L’une des mesures à appliquer lorsqu’elle sera élue est d’armer la police républicaine de Paris. Elle souhaiterait aussi faire une généralisation des brigades d’intervention rapide.

Malgré les 34 % d’intention de vote, son équipe réalise un sondage qui révélerait que 42 % des abstentionnistes seraient décidés à voter pour elle.

Buzyn : changement de tactique pour une perceptive plus grande

Troisième après le premier tour, Agnès Buzyn n’a obtenu que 17,26 % des voix. Après ce résultat peu satisfaisant, elle décida de changer de stratégie au second tour. Au préalable, son approche consistait à défendre un projet hyperparisien. Cependant après la crise sanitaire, elle décida d’étendre sa campagne au niveau national.

Agnès Buzyn se présente désormais en tant que la représentante de la majorité présidentielle aux élections. Son objectif est de motiver l’électorat « Macroniste » à voter pour elle. Sa priorité est d’entreprendre des actions dans le sens de la reprise de la vie économique. À cet effet, elle met en avant un plan Marshall à 400 millions d’euros qui prend en compte les commerçants, les restaurateurs et les artisans. Toutefois, elle émet aussi une approche écologique en adoptant le projet de Cédric Villani. Par ailleurs, le sondage de la BVA lui attribue une intention de vote de 18 %.

Le mercredi 24 juin 2020 en soirée, ces trois candidates s’affronteront au cours d’un débat. Toutefois, seul le 28 juin pourra vraiment les départager.

Similar Articles

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Advertisment

Instagram

Most Popular

Top 5 des activités, lieux, visites et endroits insolites Paris

Paris ou la ville des lumières est une grande ville connue pour son art, sa gastronomie, ses ruelles et son histoire. Mais lorsqu'on parle...

Ce qu’il faut attendre de la Fashion Week de Paris

La Fashion Week de Paris est de retour très prochainement et réserve un paquet de surprises. Cet évènement traditionnel de la mode rassemblera, comme...

Paris, plus que jamais capitale mondiale de la mode

Chaque année, Paris attire des millions de visiteurs. Non pas seulement parce qu’elle est la ville lumière mais aussi parce qu’elle représente la mode...